L’action de la réflexologie sur la constipation

La constipation concerne 1 personne sur 5 en France. La majorité des malades sont des femmes (80 %) et des personnes âgées. Pour les médecins, il y a constipation lorsqu’on va à la selle moins de 3 fois par semaine, sur une durée de plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Deux mécanismes sont le plus souvent en cause :

  • Une « paresse » du gros intestin : le tube se contracte peu ou mal et les selles progressent lentement ;
  • Un « dessèchement » des selles : la paroi du côlon a, entre autres fonctions, celle de réabsorber l’eau présente dans les matières fécales. En l’absence d’une hydratation régulière et suffisante, cette réabsorption d’eau dans le gros intestin peut conduire à la formation de fèces dures et sèches, rendant leur élimination difficile.

Les séances en réflexologie plantaire ont une action sur la ré-harmonisation progressive physiologique et fonctionnelle des organes. En stimulant les zones réflexes en rapport aux systèmes digestif, respiratoire et neuroendocrinien, le réflexologue peut apporter un soulagement et une sensation de mieux-être. Pour effectuer correctement le soin, le réflexologue cerne préalablement la « source initiale » du problème, car les causes d’une constipation peuvent être multiples.

Le soin commencera par un soin relaxant des pieds. La détente apportera le relâchement nécessaire des structures anatomiques (musculaire, tissulaire, articulaire…) et permettra une meilleure vascularisation, circulations sanguine et lymphatique.

Puis, selon le cas et les symptômes, le réflexologue sélectionnera 3 zones réflexes (Z.R.)en rapport à la problématique du sujet, stimulera ces correspondances quelques minutes, et terminera avec la trajectoire glandes surrénales/reins/uretère/vessie – qui est la voie d’évacuation.

Z.R. gros intestin, intestin grêle, côlon, rectum, anus (système digestifs)
Z.R. foie, vésicule biliaire, estomac, rate, pancréas (système digestifs)
Z.R. poumons, plexus solaire (système respiratoire et système psyché)
Z.R. de la tête, Z.R. de la glande hypophyse et ZR de la thyroïde (système neuroendocrinien)
Z.R. ovaires (si syndrome prémenstruel)
Z.R. glandes surrénales, reins et vessie (voie d’élimination)

Prendre en compte les indications et les contre-indications. Faire attention aux sujets fragiles : enfant, femme enceinte et personnes âgées.

Remerciements: Elisabeth Breton, réflexologue à St Cyr l’Ecole 78210


☛  

☚  


Reflexologie » Les bienfaits de la réflexologie plantaire » L’action de la réflexologie sur la constipation