Irrigation ou hydrothérapie du côlon

Pourquoi irriguer le côlon?

Notre organisme est agressé tous les jours par:

  • le stress
  • la mauvaise alimentation
  • la pollution

Cela contribue à l’encrassement de votre côlon, à son mauvais fonctionnement et peut être responsable de désordres concernant les systèmes:

  • digestif
  • urinaire
  • respiratoire
  •  nerveux

L’intérêt de cette irrigation

  • est une mesure d’hygiène et de prévention
  • est un atout majeur pour préserver votre Capital Santé
  • renseigne sur l’état fonctionnel de votre système digestif
  • est un complément à d’autres pratiques.

Comment se passe une séance?

L’irrigation du côlon consiste en un nettoyage minutieux du gros intestin par des bains internes d’eau douce et filtrée.

Le patient est confortablement allongé sur le dos.

Une canule à usage unique, stérile est introduite dans le rectum. Le praticien effectue des bains successifs à température et un débit préréglé et stables.

Des massages de l’abdomen sont effectués pour détendre l’abdomen, pour décoller les résidus, les éliminer et pour stimuler le colon pour qu’il retrouve son état fonctionnel.

Les bienfaits

  • améliorer l’état général
  • réguler le transit intestinal
  • rééquilibrer la flore intestinale
  • augmenter la tonicité abdominale et du péristaltisme

Décomprimer et désengorger des organes limitrophes (foie et sa vésicule biliaire, pancréas, organes génitaux) et améliorer leur fonctionnement:

  • atténuation des inflammations locales
  • élimination des parasites
  • contribution à la perte de poids
  •  stimulation de l’immunité naturelle
  •  régulation du sommeil
  • énergie retrouvée
  • fermeté de la peau

Afin que l’effet bénéfique soit durable, il est conseillé d‘avoir une bonne hygiène de vie sur le plan de l’alimentation, des émonctoires, physique, nerveux et émotionnel.

Préparation d’une séance

Deux jours avant la séance d’irrigation prendre des repas légers.

A consommer de préférence :

  • des légumes verts crus ou cuits assaisonnés avec de l’huile pression à froid et/ou avec un jus de citron
  • des fruits crus ou cuits
  • des céréales comme le millet, du riz ou du quinoa
  • des fromages de chèvre ou de brebis

A éviter si possible :

  • les viandes rouges ou blanches, les poissons
  • les produits laitiers
  • le gluten, avec le pain, blé, biscuits, viennoiseries
  • les fromages de vache pasteurisés.

Recommandation: ne pas ingérer de liquide ou de solide 3 heures avant la séance.

Préparation d’une séance

Deux jours avant la séance d’irrigation prendre des repas légers.

A consommer de préférence :

  • des légumes verts crus ou cuits assaisonnés avec de l’huile pression à froid et/ou avec un jus de citron
  • des fruits crus ou cuits
  • des céréales comme le millet, du riz ou du quinoa
  • des fromages de chèvre ou de brebis

A éviter si possible :

  • les viandes rouges ou blanches, les poissons
  • les produits laitiers
  • le gluten, avec le pain, blé, biscuits, viennoiseries
  • les fromages de vache pasteurisés.

Recommandation: ne pas ingérer de liquide ou de solide 3 heures avant la séance.

Lisez tous nos articles – reflexologie plantaire, naturopathie, homéopathie ou aromathérapie: